Il y avait une bête dans le pays de Gévaudan...

Publié le par ChrisTais


 

Ceux qui me connaissent, savent ma fascination pour les loups et ce depuis de nombreuses années. J'avais eu l'occasion d'en voir deux en vrai dans un parc et de loin il y a quelques années. Mais là...


J'aime cette photo où on pourrait croire que le loup sourit. Pour info, c'est un jeune loup de un an, originaire du Canada.

Lors du week-end du 8 mai, j'ai eu le plaisir de découvrir le parc des Loups du Gévaudan à Sainte Lucie. C'est donc un parc où vivent une centaine de loups en semi-liberté.

Celui-ci est un loup de Mongolie.

Nous avons donc suivi le guide qui nous a fait découvrir différentes races de loups, qui nous a bien expliqué la hiérarchie très rigoureuse qui régit la vie de ces animaux. Moi qui connais quand même quelques petites choses sur les loups, j'en ai encore appris beaucoup ! Le plus interessant à mon goût étant toutes les anecdotes qu'il nous racontaient sur les loups de ce parc en particulier.


Les attirant avec de la viande crue et des croquettes pour chien, le guide a ouvert l'enclos pour leur donner à manger directement. Nous étions à moins de deux mètres d'eux et ils sont restés tranquillement dans l'enceinte de cet abris. Ici ce sont encore les loups du Canada. Ce sont ceux qui m'ont le plus fascinés à cause en particulier de leur taille. Ils sont très impressionants !

A ceux qui auraient de visiter ce parc, je vous conseille vivement de faire la ballade avec ce guide puisqu'il a de quoi les attirer. Si vous vous balladez seuls autour des enclos vous aurez moins de chance de les voir pour la simple et bonne raison qu'ils préfèrent se cacher et/ou savent rester très discrets !



Ces loups qui lézardent au soleil sont des loups d'Artique.

Rendons à César ce qui est à César, vous devez ces belles photos à ma belle-mère, moi j'ai complètement oublié d'y penser à partir du moment où a commencé la ballade parmis les loups.


Pour en savoir plus sur le parc : http://www.loupsdugevaudan.com/

Publié dans Bla-bla

Commenter cet article